Fichier:Johannes Brahms.jpg

Johannes Brahms

La Symphonie n°4 en mi mineur op.98 est la dernière symphonie composée par Johannes Brahms.

Contexte[modifier | modifier le wikicode]

Composée en 1884-1885 à Mürzzuschlag dans les Alpes, soit à peine un an après la symphonie n°3.

Contrairement aux deux précédentes qui avaient été créées à Vienne, la symphonie a été créée le 25 octobre 1885 à Meiningen par la Meininger Hofkapelle sous la direction du compositeur, et ce fut un succès. Brahms et Hans von Bülow, chef de l'orchestre de Meiningen, se relaient ensuite pour diriger l'orchestre lors d'une tournée en Allemagne et aux Pays-Bas. Avant la création publique, la symphonie avait été dévoilée lors d'un concert privé dans une version pour deux pianos, jouée par Brahms et Ignaz Brüll. La première viennoise eut lieu le 17 janvier 1886. L'accueil fut mitigé, l'œuvre étant à caractère encore plus classique que ses symphonies précédentes. Elle a été également donnée lors du dernier concert auquel assista le musicien moins d'un mois avant sa mort, en 1897.

Instrumentation[modifier | modifier le wikicode]

Bois
  • 2 flûtes ; 2ème jouant piccolo
  • 2 hautbois
  • 2 clarinettes en la
  • 2 bassons ; 1 contrebasson
Cuivres
  • 2 cors en mi ; 2 cors en ut
  • 2 trompettes en mi
  • 3 trombones (alto, ténor et basse)
Percussions
  • timbales
  • triangle
Cordes
  • 1ers et 2nds violons
  • altos
  • violoncelles
  • contrebasses

Structure[modifier | modifier le wikicode]

I. Allegro non troppo[modifier | modifier le wikicode]

  • Indications métronomique : Allegro non troppo
  • Tonalité : mi mineur

II. Andante moderato[modifier | modifier le wikicode]

  • Indications métronomique : Andante moderato
  • Tonalité : Mi Majeur

III. Allegro Giocoso – poco meno presto – Tempo I°[modifier | modifier le wikicode]

  • Indications métronomique : Allegro Giocoso – poco meno presto – Tempo I°
  • Tonalité : Do Majeur

IV. Allegro energico e passionato – Più allegro[modifier | modifier le wikicode]

  • Indications métronomique : Allegro energico e passionato – Più allegro
  • Tonalité : mi mineur

Ce mouvement est une passacaille comprenant près de trente variations.

Réception et critiques[modifier | modifier le wikicode]

à compléter...

Utilisation dans la culture[modifier | modifier le wikicode]

à compléter...

Autres versions[modifier | modifier le wikicode]

à compléter...

Enregistrements notables[modifier | modifier le wikicode]

à compléter...

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Liens audio et video[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .